Le modèle de la qualité de l’air des jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 à Toronto

Le modèle de la qualité de l\u2019air des jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 à TorontoLe modèle de la qualité de l’air d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC), appelé modèle global environnemental multi-échelle – Modélisation de la qualité de l’air et de la chimie de l’atmosphère (GEM-MACH version 2), a été exécuté à haute résolution spatiale pour générer des prévisions quotidiennes de la Cote air santé (CAS) pour les sites de compétition des Jeux panaméricains et pour les stations de mesure de la qualité de l’air en surface dans la région du Grand Toronto. Le modèle a été appliqué à un domaine qui couvrait l’ensemble du sud de l’Ontario à une résolution spatiale correspondant à un maillage de 2,5 km. Le modèle incluait également les données à jour sur les émissions de polluants liés à la circulation, générées avant les Jeux à l’aide d’un modèle de la circulation fondé sur les liens routiers. Le modèle GEM-MACH a produit des prévisions quotidiennes toutes les heures et celles-ci étaient disponibles à partir de 6 h (heure locale) chaque matin. De nombreux polluants chimiques ont été prévus par le modèle, notamment l’ozone, le dioxyde d’azote, le monoxyde de carbone, le dioxyde de soufre et les particules atmosphériques. Les prévisions de la qualité de l’air ont été envoyées sur plusieurs serveurs de données afin d’être diffusées (site Web expérimental sur le modèle de la qualité de l’air d’ECCC, site Web ECPASS de la Direction générale des sciences et de la technologie, site Web d’information sur la santé mentale WISDOM, site Web XM-tools du SMC, site Web AirSensor de l’Université de Toronto). Les données contenues dans les archives sont destinées au modèle de démonstration à haute résolution GEM-MACH version 2; il ne s’agit pas des prévisions opérationnelles sur la qualité de l’air diffusées par le Centre météorologique canadien. La prévision en démonstration archivée ici n’a pas été corrigée au moyen de l’outil de post-traitement UMOS, un algorithme statistique fondé sur les corrélations précédentes établies entre le modèle et les observations pour un endroit donné.

Une analyse objective des substances chimiques a également été effectuée à l’aide des résultats du modèle GEM-MACH version 2 obtenus avec un maillage de 2,5 km ainsi que des observations de surface réalisées dans le domaine de modélisation. L’analyse consiste en une fusion du modèle et des observations qui produit une carte de surface améliorée fondée sur les prévisions du modèle.


Metadonnees

Ressources

[ICO]NameLast modifiedSizeDescription
[Parent folder]Parent Directory  - Parent folder
[DIR]Chem_Obj_Analysis_201507/2021-04-26 03:05 - Folder
[DIR]RealTimeForecast_Files/2021-04-26 03:05 - Folder
[   ]9b0102aa-42f6-4a3e-801c-2d6dd1e95de2.xml2021-04-26 03:09 62KUnknown item
[Microsoft Word]Air_Quality_Meta_Data_-_Metadonnees_de_qualite_de_lair.docx2021-04-26 03:05 17KMicrosoft Word
[Text file]Air_Quality_Meta_Data_-_Metadonnees_de_qualite_de_lair.txt2021-04-26 03:05 2.1KText file
[Microsoft Word]Air_Quality_Model_Output_Meta_Data_Metadonnees_du_modele_de_qualite_de_lair.docx2021-04-26 03:05 25KMicrosoft Word
[Text file]Air_Quality_Model_Output_Meta_Data_Metadonnees_du_modele_de_qualite_de_lair.txt2021-04-26 03:09 9.1KText file
[Javascript Object Notation]datapackage.json2021-04-26 03:05 8.2KJavascript Object Notation
[Text file]digest.txt2021-04-26 03:05 728 Text file
Date modified: