Toxicité des colorants azoïques pour les invertébrés benthiques

Toxicité des colorants azoïques pour les invertébrés benthiquesLes colorants azoïques sont des substances synthétiques utilisées comme colorants industriels. Certains sont prédits être intrinsèquement toxiques, bioaccumulatifs et\/ou persistants en se basant sur leur composition chimique. La présente étude traite des lacunes dans les données de la recherche actuelle, qui inclut le besoin d’évaluer la toxicité des colorants azoïques hydrophobes pour les invertébrés benthiques. La toxicité d’un colorant avec solvant, le rouge Sudan G (SRG), et de deux colorants dispersés, le jaune dispersé 7 (DY7) et l’orange dispersé 13 (DO13), pour Hexagenia spp. et Tubifex tubifex a été évaluée au moyen d’expositions dans des sédiments dopés. Ces colorants semblent se dégrader facilement lors de périodes à l’équilibre et sous exposition, suggérant une persistance limitée des composés parents dans l’environnement dans les conditions des tests. Bien que les produits de dégradation de ces colorants azoïques n’aient pas pu être quantifiés de manière fiable, un de ceux-ci a été détecté dans les échantillons de sédiments dopés avec le DY7, avec des effets toxiques sur Hexagenia et Tubifex, apportant la preuve que le DY7 se dégrade. Les paramètres de croissance et de survie d’Hexagenia exhibaient une sensibilité similaire à ces colorants, mais le DY7 était le plus toxique avec une CI25 à 21 jours (concentration associée à une inhibition de 25 %) pour la croissance de 9,6 μg\/g. Comparativement, la reproduction de Tubifex était le paramètre le plus sensible pour tous les colorants avec une CI25 à 28 jours pour la production de jeunes allant de 1,3 à 11,8 μg\/g. Aux concentrations sous-létales, les effets toxiques sur Tubifex étaient différents suivant le colorant : le colorant avec solvant avait un effet principalement sur la gamétogénèse (production de cocon), alors que les colorants dispersés, en particulier le DY7, causaient des effets sur l’embryogénèse (développement de ver à l’intérieur du cocon). La présente étude indique qu’il pourrait exister un danger potentiel pour les oligochètes, basé sur les concentrations avec effet observé, mais étant donné le manque de mesures environnementales, le risque posé par ces composés est inconnu. D’autres travaux sont requis pour déterminer si des produits de dégradation sont formés dans tous les échantillons de colorants et si la toxicité est causée par les molécules parents, qui avaient une persistance limitée dans les conditions des tests, ou par leurs produits de dégradation. Pour éviter de sous-estimer la toxicité, la présente étude souligne le besoin d’utiliser un organisme limivore benthique comme l’oligochète Tubifex pour l’évaluation de la toxicité dans les sédiments, où sont présents des composés hydrophobes.

Metadonnees

Ressources externes

Lien Nom Protocole
Comparative toxicity of azo dyes to two infaunal organisms (Hexagenia spp. and Tubifex tubifex) in spiked-sediment exposures
Lien

Ressources

[ICO]NameLast modifiedSizeDescription
[Parent folder]Parent Directory  - Parent folder
[   ]7a0a9342-51f2-4b1e-93d9-abd31f5b596c.xml2021-04-26 02:50 69KUnknown item
[Javascript Object Notation]datapackage.json2021-04-26 02:50 8.9KJavascript Object Notation
[Text file]digest.txt2021-04-26 02:50 556 Text file
[Comma separated]TABLE_3_azo_dyes_paper.csv2021-04-26 02:50 4.7KComma separated
[Comma separated]TABLE_4_azo_dyes_paper.csv2021-04-26 02:50 4.7KComma separated
[Comma separated]TABLE_5_azo_dyes_paper.csv2021-04-26 02:50 5.6KComma separated
[Comma separated]TABLE_6_azo_dyes_paper.csv2021-04-26 02:50 5.2KComma separated
Date modified: